Breadcrumbs

Comment puis-je expliquer à mon partenaire ce dont j’ai vraiment besoin pour atteindre l’orgasme ?

Comment puis-je expliquer à mon partenaire ce dont j’ai vraiment besoin pour atteindre l’orgasme ?

Non seulement j'ai honte d’exprimer mes besoins, mais j'ai aussi l'impression d’être d’une certaine façon égoïste.

Fais-moi plaisir s'il te plait et parle moi absolument de ce dont tu as besoin au lit. Cela te fait peut-être peur, d'exprimer tes besoins, c'est non seulement la meilleure façon d’atteindre l’orgasme, mais également de consolider votre relation. (Ce qui est en fait le contraire de l’égoïsme !)

Pourquoi doit-on exprimer ses besoins

Le plaisir vous rapproche. En effet, vous ressentirez de plus en plus le besoin d’être ensemble alors que vous faites de mieux en mieux l'amour ensemble. Mais si vous n'obtenez pas ce dont vous avez besoin, alors le plaisir ne devient pas plus fort - et vous ne renforcez pas le sentiment de communion l'un avec l’autre.

Exprimer ses besoins augmente les émotions. Lorsqu’on parle à son/sa partenaire de ses besoins, on lui montre alors qu’on a tellement confiance en lui/elle, qu’on s’ouvre à lui/elle. Cela montre que tu le crois capable - et prêt - à te donner ce dont tu as besoin. Et s’il te le donne (et que cela t’excite sexuellement), cela crée alors un sentiment d’une vraie relation.

Désirer n’est pas une voie à sens unique. Plus tu exprimeras d’envies, plus il sera facile pour ton partenaire d’exprimer aussi ses souhaits. (Il est possible qu’il/elle n’ait simplement pas osé en parler jusqu’à présent !) Si tu prends l’initiative d’exprimer tes besoins, ton amoureux s’ouvrira davantage et te dira ce qu’il veut. Et cela vous ouvre tout un univers de possibilités !

Ce qu'on devrait se souhaiter

Établis une liste de souhaits Plus tu sais précisément ce que tu veux, plus efficaces seront tes désirs. Commence par te souvenir de ce qui te donne un sentiment de bien-être en te faisant jouir toi-même - établis alors sur cette base ta liste de souhaits. Ou encore mieux, laisse ton partenaire regarder la façon dont tu jouis afin qu’il ait une meilleure idée de ce dont tu as besoin.

Quelle position ? La plupart d’entre nous connaissent nos positions préférées et également celles qui ne fonctionnent tout simplement pas. Et nous ne parlons pas ici seulement du rapport sexuel, mais également de la position qui est la plus propice pour une relation sexuelle orale ou avec les mains. Que pensez-vous de faire un jeu pendant lequel vous essayez pour une fois différentes positions et établissez une liste des trois positions qui fonctionnent le mieux pour vous.

Va dans le détail Plus tu t’exprimes clairement, plus ton partenaire apprend. Quel mouvement par exemple te fait vraiment monter au rideau ?  Quelle pression - dure, souple, douce, grossière ? Rythme - lent ou rapide, régulier ou changeant ?  Le plus important est d’exprimer quelles sont les possibilités qui te font vraiment perdre la tête, comme un baiser avec la langue, des mots cochons ou te faire croquer le lobe de l’oreille.

Comment puis-je exprimer mes besoins

Trouve les bons mots. Vous devez tous les deux vous familiariser avec le vocabulaire que vous utilisez. Jouez à « Comment appelles-tu ? », où toi et ton partenaire montrez différentes « parties » ou simulez différents mouvements. Essayez différents mots et différentes phrases jusqu’à ce que vous soyez à l'aise avec.

Choisis le bon moment. Des discussions intimes à la lumière du jour intimidante peuvent sembler bizarres. Attends au contraire jusqu’à ce que vous soyez tous les deux déjà excités et dans le bon état d’esprit - essaie alors un jeu de questions-réponses « Ce que je veux vraiment de toi, c’est... » et faites-en une partie de vos préliminaires

Trouve la bonne intonation. Si c’est pour toi désagréable d’exprimer à haute voix tes désirs, alors murmure-les simplement doucement à l’oreille de ton partenaire. Dirige-le avec « Oui... oui, exactement là ... oui, continue ». Utilise des codes comme 1 par exemple pour « ok » et 10 pour « spectaculaire ». Ou renonce aux mots et dirige ses actes par des gémissements et des soupirs.

Reste positive.  Lorsqu'on demande à son partenaire de ne pas faire quelque chose, alors on casse non seulement l'ambiance et il n’apprend pas non plus ce qu'il doit savoir. Au lieu de « non, pas... », on devrait plutôt essayer avec « oui, c’est bien » et lui faire savoir par des réactions plus intenses lorsqu'il le fait bien.

Ne t'attends pas à des résultats immédiats Aussi bon que soit ton amant, il est peu probable qu'il apprenne immédiatement comment il peut t’aider à atteindre un orgasme.  Considère-le alors simplement comme une forme de coaching continuel - prépare-toi si besoin à le guider, l’encourager et à le féliciter.

Encore un mot pour conclure. L’expression de ses besoins n’est pas un exercice ponctuel.  Ce ne sont pas toujours les mêmes choses qui excitent à différents moments de la vie ... selon que l'on est stressé ou plutôt détendu... lorsqu'on vieillit ou après avoir eu des enfants. Alors si tu as eu une fois le courage de les exprimer, continue comme ça !

Susan Quilliam

Susan Quilliam forme, écrit, enseigne et conseille dans le domaine de l’intimité sexuelle. Elle est l’auteur de New Joy of Sex, conseillère en sexualité et en relation pour le magazine Fabulous, conseillère psychologique permanente pour Sexual Advice Association ; elle travaille également pour le conseil en sexualité et en santé sexuelle de la Royal Society of Medecine.