L’art de l’orgasme simultané | Durex
Breadcrumbs

Come together, right now: l’art de l’orgasme simultané

L’orgasme simultané peut paraître insaisissable, mais ça existe – et ce sera plus facile d’y parvenir en suivant nos conseils ci-dessous.

 

C’est en tous cas l’occasion de ressentir une connexion très forte entre vous et votre partenaire ; alors ça vaut le coup d’essayer !

 

Trouvez ce qui marche bien

Par où commencer ? Déjà, assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’ondes – si votre partenaire est partant(e) pour un « coup rapide » et que vous avez plutôt envie de prendre votre temps, cela ne peut pas marcher.

 

Ensuite, vous devez réfléchir à ce qui plait à chacun d’entre vous et au meilleur moyen de satisfaire votre partenaire. Souvent, l’orgasme simultané n’arrive pas car beaucoup de femmes mettent davantage de temps à jouir que les hommes, et la pénétration ne suffit pas toujours à les faire grimper aux rideaux.

 

Dans le cas d’une femme qui atteint le plus souvent l’orgasme avec des caresses ou un cunnilingus, il faut tenir compte du fait que plusieurs positions sexuelles ne favorisent pas suffisamment la stimulation du clitoris. Vous devez donc choisir une position permettant de stimuler le clitoris, comme par exemple quand la femme se met sur le dessus. On conseillera alors à la femme de bouger ses hanches d’avant en arrière, plutôt que de haut en bas.

 

Testez des positions où le clitoris de la femme peut être facilement atteint, et si elle aime le cunnilingus, utilisez du lubrifiant pour imiter le contact humide de votre bouche. Un anneau vibrant peut aussi être un bon moyen d’accélérer l’orgasme.

 

La bonne vitesse

Comme la plupart des femmes mettent plus de temps à venir que les hommes, les préliminaires sont un excellent moyen de rétablir un peu l’équilibre.

 

Une fois que vous êtes prêts, n’hésitez pas à ralentir la cadence si l’un d’entre vous est sur le point de jouir. Prenez votre respiration et embrassez-vous, touchez-vous, et parlez-vous avant de repartir de plus belle. Quand on contrôle son orgasme, il est souvent plus intense au final.

 

Essayez de synchroniser votre respiration quand vous faites l’amour – le rythme de vos deux corps va alors mieux s’accorder. Souvenez-vous également que les exercices pour le muscle du plancher pelvien ne sont pas réservés uniquement aux femmes enceintes – les hommes peuvent les pratiquer pour retarder leurs orgasmes, et utiliser cette technique comme un frein à main pendant l’acte.

 

La communication, c’est la clé !

Ce sont souvent les couples qui ont de la bouteille et qui sont ensemble depuis longtemps qui maîtrisent le mieux l’art de l’orgasme simultané – tout simplement parce qu’ils connaissent leur corps et celui de l’autre sur le bout des doigts, et qu’ils savent comment bien communiquer.


Essayez d’utiliser un nombre entre 1 et 10 pour indiquer à votre partenaire à quel point vous êtes près de l’orgasme. C’est un bon moyen de veiller à ce qu’aucun d’entre vous ne décolle avant l’autre, et avec un peu de pratique, vous n’aurez plus besoin d’utiliser des nombres, car vous aurez appris à comprendre le langage du corps de l’autre. Une position permettant à chacun de voir le visage de l’autre vous aidera à mieux communiquer et aussi à mieux voir les signes annonciateurs de l’orgasme.

 

Au final, rappelez-vous que la clé de l’orgasme simultané, c’est d’être détendu et relaxé. Plus vous serez à l’aise, plus ça a de chances d’arriver !